Contre l’ostéoporose : booster son calcium et sa vitamine D

Sommaire

Contre l’ostéoporose : booster son calcium et sa vitamine D

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

L’ostéoporose est du à des carences en vitamine D et en calcium se traduisant par des douleurs, voire des fractures.

Voici nos conseils pour booster votre calcium et votre vitamine D.

Lire l'article Ooreka

1. Dose de calcium naturelle

Pour éviter d’avoir un taux de calcium trop bas, voici une astuce pour ingérer facilement une importante quantité de calcium :

  • Placez un œuf dans un petit verre, de façon à ce que la coquille touche le fond.
  • Pressez un citron et versez le jus sur l’œuf : le bas de la coquille doit baigner dedans).
  • Laissez passer une nuit : l’acidité du citron va dégrader la coquille et récupérer tout le calcium qu’elle contient.
  • Buvez le jus de citron.

Cette recette permet de booster rapidement son taux de calcium, mais pour travailler son taux au quotidien, n’oubliez pas de prendre :

  • du lait ou des produits laitiers ;
  • des fruits et légumes secs ;
  • de boire de l’eau riche en calcium.

Calcium

Article

Lire l'article Ooreka

2. Pour avoir suffisamment de vitamine D

La vitamine D est essentielle à l’absorption du calcium alimentaire et à sa fixation sur les os.

Elle est synthétisée par l’organisme grâce à l’exposition au soleil et pour qu’elle soit suffisante il faut compter une exposition d’environ vingt minutes par jour.

La vitamine D est également présente dans certains aliments :

  • le lait ;
  • le beurre ;
  • les œufs ;
  • les poissons ;
  • le foie.
Lire l'article Ooreka

Chez les personnes présentant d’importants risques de carence (taux de vitamine D inférieur à 30 ng/ml) ou chez les personnes ostéoporotiques par exemple, une supplémentation peut se révéler indispensable avec une prescription en trois temps :

  • Une phase initiale de recharge : 50.000 UI de vitamine D3 par semaine pendant 8 semaines pour les patients présentant un seuil <20 ng/mL, ou pendant 4 semaines en cas de taux compris entre 20 et 30 ng/mL.
  • Une phase d’entretien durant laquelle la posologie est maintenue à 50.000 UI par mois durant 3 à 6 mois.

Un dosage est réalisé à l’issue de cette période, afin de s’assurer de l’atteinte d’un seuil cible compris entre 30-60 ng/mL :

  • Si le taux reste < 30 ng/mL, il est possible d’augmenter la fréquence de la prescription (bimensuelle) ou la posologie prescrite (jusqu’à 80 ou 100.000 UI).
  • Si le taux est > 60 ng/mL, il faut espacer les prises (tous les 2 mois par exemple) même s’il est préférable de disposer de formes permettant les posologies plus faibles et plus fréquentes.

Aussi dans la rubrique :

Traitement

Sommaire

Comment traiter l'ostéoporose ?

Voir 2 articles de plus

Des solutions naturelles contre l'ostéoporose

Voir 4 articles de plus

Prévenir l'ostéoporose

Voir 2 articles de plus